Les Syriens, victimes collatérales ou bénéficiaires des leçons de l’Irak ? (2)

YALLA SOURIYA

Un billet d’Aurélien Pialou

Signé du même auteur, docteur en histoire et spécialiste de l’Irak et de la Syrie modernes, un premier billet sous ce titre a été publié sur ce blog le 8 novembre 2012.

Ce jour-là, l’envoyé spécial russe arrive précipitamment dans une capitale arabe. Il veut au plus vite s’entretenir avec les autorités du pays. Depuis maintenant quelques jours, la communauté internationale tonne à l’encontre du pouvoir en place. Il a commis l’inacceptable, il a violé toutes les règles établies par les Nations Unies. Nous dirions probablement qu’il a “franchi la ligne rouge”. Des bruits de bottes se font entendre… Déjà, les États-Unis sont parvenus à réunir une vaste coalition de pays et ils s’apprêtent à déployer la flotte pour répondre de manière vigoureuse à l’agression dont ce régime s’est rendu coupable. Le représentant russe porte un message simple, pour tenter de prévenir la guerre et l’intervention…

View original post 995 more words

Advertisements

About elamy4palestine

Palestine4Ever💖
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s